Soleil d’hiver et autres poèmes pour enfants

1

28 avril 2015 par Julie Curien

Lumière sur… Jorge Luján, écrivain, poète et compositeur argentin, né en 1943 à Cordoba et résidant à Mexico depuis 1978.

Cette âme sensible est l’auteur d’une œuvre prolifique, comme vous pouvez le constater sur son site internet : http://jorgelujan.net ! Ont été traduits et adaptés en France plusieurs de ses livres, donnant naissance à de magnifiques albums que je vous présente ici :

Soleil d’hiver

Soleil d'hiverDans cette traduction/adaptation oxymorique du titre original [Tarde de invierno] par Carl Norac en langue française, tout est dit.

Car le poème, magique, de Jorge Luján nous mène, lentement mais sûrement, du froid au dehors vers la chaleur intérieure, à travers le dessin, par un enfant, de motifs sur la vitre embuée de son salon, geste qui lui permet de voir sa maman arriver puis de se retrouver, aussitôt, dans ses bras englobants. Le dessin de Mandana Sadat, sobre et typé, décline naturellement les couleurs chaudes et froides. Quelle douceur, quelle complicité !

L’album est paru chez Didier Jeunesse en 2005 — il est actuellement en arrêt de commercialisation, mais votre bibliothèque municipale dispose peut-être d’un ou deux exemplaires…

Enfin, l’illustratrice a un site internet qui vaut le détour : www.mandana.fr !

Mes chaussons toutous

mes chaussons toutousDans cet autre album, bien d’autres poèmes, écrits « avec », précise Jorge Luján, « la complicité d’enfants latino-américains » et également adaptés en français par Carl Norac ; cette fois, les illustrations, pastel, superbes, sont signées Isol, chez Syros. Des mini-histoires qui mettent en scène les animaux dont s’entichent les petits : les toutous, mais aussi une tortue, un singe, un lapin, une marmotte, un chaton… Que dire, sinon que la poésie sort de la bouche des enfants ? 

Ma vie me plaît bien.

Mon petit chat la repeint

si elle s’abîme.

 Tic tac

tic tacUn tout petit album, chez Le Rouergue, avec la complicité imagée d’Isol, dialogue, encore, entre l’enfant et sa mère :  « dis maman, tu m’aimes combien ? »

S’ensuit une quête, délicate, de la réponse idoine… ! La mère parviendra-t-elle à quantifier son amour ? L’enfant à se sentir 100% aimé ? Un récit tendre et rythmé.

Etre et paraître

Entre moi et moi

Ca ne va pas de soi

Entre le paraître et l’être

Tant de chemins, tant de fenêtres

Encore un livre, édité par La Joie de Lire, qui parvient à exprimer avec la plus grande simplicité une interrogation profonde : être ou paraître, telle est la question. Variation, à partir du visage d’un enfant, le front, les oreilles, les yeux, le nez, la bouche…, sur la différence entre l’apparence et l’essence : des mots, des images (Isol au rendez-vous, une fois de plus), un brin d’humour, mélangez le tout et obtenez une jolie introduction à à la philosophie & à la connaissance de soi ! A lire et à relire, pour se retrouver et rire de soi, parfois !

Etre et paraître

Publicités

Une réflexion sur “Soleil d’hiver et autres poèmes pour enfants

  1. Oh ! Merci pour tout ça ! Que du beau, du bon, du délicat, plein d’intelligence !Je suis allée voir le site de l’illustratrice, magnifique. J’ai toujours eu un faible pour les albums Didier jeunesse .

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Auteur de ce blog : Julie Curien
Licence Creative Commons
Ce(tte) œuvre est mise à disposition selon les termes de la Licence Creative Commons Attribution 3.0 non transposé.

Entrez votre adresse mail pour suivre ce blog et être notifié par email des nouvelles publications.

Rejoignez 600 autres abonnés

Mon profil sur Babelio.com
Vimeo
%d blogueurs aiment cette page :